-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-

Interview réalisée par Joseph Akoutou et Butera Mathias


Interview des responsables dans le cadre de l’activité de clôture de l’école d’évangélisation du Buisson ardent session Disciple du 10 au 13 aout 2014 au Juvénat Saint Camille garçon de Ouagadougou.



lundi 11 août 2014




Activité de clôture de l’école d’évangélisation du Buisson ardent : les activités de clôture qui vont s’étendre sur la période du 10 au 13 Aout 2014 au Juvénat garçon Saint Camille concernant les élèves de session disciple, bouclent leur formation les préparant à la session évangéliste et constituent le creuset pour leur permettre d’expérimenter l’effusion de l’Esprit Saint et les consacrer à aller proclamer la bonne nouvelle du salut partout dans le monde. C’est du moins ce qui ressort de l’interview que les journalistes de l’équipe Web du Buisson ardent ont eu avec quelques responsables et les participants dès le premier jour des activités à l’arrivée autour de 16h00. Bonne lecture aux internautes.

Le site web du buisson ardent : Quel est le but des activités de clôture de l’école ?

Franck Traoré, Responsable de l’école d’évangélisation : L’objectif recherché par ces activités c’est de consacrer les participants (élèves de l’école) à l’œuvre d’évangélisation.

En effet, au cours de l’année, ils ont été préparés au plan formation et c’est maintenant le lieu de l’évaluation au plan spirituel. Toutefois, par rapport aux enseignements reçus lors de la formation, il y aura un résumé qui sera fait. Il faut surtout retenir que le point culminant des activités c’est l’envoi en mission qui sera précédé par l’expérience de l’effusion dans l’Esprit et la consécration pour la mission d’évangélisation. En rappel le thème de la retraite est inspiré de Gal2, 20 « Ce n’est plus moi qui vis, mais c’est le Christ qui vit en moi ». Ce thème comporte toute la vision des enseignements donnés durant toute l’année et par ricochet le but des activités de clôture.

Quelle est la spécificité, la touche particulière des activités de clôture de cette année par rapport aux précédentes éditions ?

Par rapport aux précédentes éditions où c’était deux laïcs qui prêchaient au cours des activités, cette année ce sera un prêtre puis un laïc toute chose permettant d’être en phase avec l’Eglise puisque nous le savons bien beaucoup de critique fusent comme quoi on ne maitrise pas ce qui se passe à l’intérieur du renouveau charismatique. La participation d’un prêtre rassure et donne plus de crédibilité à ce que nous faisons.

Aussi, on peut souligner pour une première la participation cette année de quelques séminaristes pour expérimenter avec les laïcs du renouveau l’effusion du Saint Esprit. Par ailleurs, cette année une place importante est donnée au silence, à la méditation à l’oraison et tous les matins, il y aura les laudes.

Quelles sont les difficultés habituelles relatives à l’organisation de ces activités de clôture et quelles sont les mesures que vous avez prises cette fois ci pour les empêcher de se reproduire ?

Les difficultés sont de plusieurs ordres :

Les difficultés par le passé sont liées aux effectifs qui nous posaient des problèmes d’hébergement. Ainsi, cette année, nous avons pris le taureau par les cornes en scindant le déroulement des activités en deux groupes : le groupe des disciples du 10 au 13 aout 2014, c’est celui en cours puis le groupe des évangélistes et apôtres du 14 au 17 aout prochain. Aussi avons-nous pris des mesures cette année pour faciliter la commodité aux toilettes pour les femmes sinon que les toilettes du cadre sont conçues pour les garçons puisque c’est un séminaire.

Il y a des difficultés nouvelles qu’il faut tout de même signaler. Cette année la date des activités coïncide avec les vacances, du coup, les étudiants non plus accès au Fonds et sont donc en difficultés pour payer leurs participations aux activités, ce que les organisateurs ont dû gérer comme ils le peuvent pour la gloire de Dieu.

Par ailleurs, une difficulté nouvelle c’est que certains participants de cette année n’appartiennent pas à l’école alors qu’initialement le cadre est réservé uniquement aux écoliers. C’est pour de bonne raison évoqué par le noyau que nous les avons admis même si cela n’est pas sans conséquence sur la vision des activités de clôture sans compter avec le fait que les non écoliers peuvent ne pas se retrouver ou ne pas se sentir à l’aise dans les activités.

Nous vous remercions.

Site web du buisson ardent : présentez aux internautes l’équipe que vous coordonnez dans le cadre des activités de clôture de l’école d’évangélisation, session disciple.

Natacha SANGARE, Bergère de mission : Il y a plusieurs commissions initiées que je coordonne dans le but de mener à bien les trois jours d’activités ; il s’agit de :

La commission accueil : chargée d’accueillir à l’arrivée les participants, leur indiquer le numéro de leurs chambres et lits ; d’aider à mettre en sécurité les différents moyens de déplacements des participants.

La commission matérielle : cette commission intervient avant le démarrage des activités. Elle nettoie les locaux (dortoirs, réfectoire, toilettes, chapelles, etc.).

La commission cuisine : il y a des mamans commises pour préparer à manger aux participants mais ce sont des participants qui ont été affectés en tête de cette commission. Histoire de leur permettre d’expérimenter le double rôle de Marie et de Marthe les deux sœurs dans la Bible qui accueillent Jésus l’une de façon spirituelle en écoutant sa parole et l’autre de façon matérielle en s’affairant à la cuisine. Ainsi, grâce à la présence permanente des mamans à la cuisine, les participants affectés à cette commission ne délaissent pas les activités spirituelles et ne manquent pas non plus de contribuer à la cuisine.

La commission réfectoire : elle rend disponible les repas afin de permettre aux participants de se nourrir.

La commission liturgie : elle s’occupe de la monition, des lectures, des chants, lors des activités liturgiques.

La commission « lectio divina » : elle s’occupe de la lecture de la parole de Dieu lors des repas afin de permettre aux participants de concilier nourriture spirituelle avec celle physique.

Commission finance : gère les fonds relatifs à l’organisation matérielle des activités.
La commission médias : chargée de trouver les personnes compétentes pour les prises de vue, de sons, en vue des archives pour édifier spirituellement les membres du groupe et autres.

La commission sacristie : apprête le nécessaire du mobilier liturgique pour les messes.

La commission santé : prend en charge les éventuels cas de maladies lors des activités.

Quelle conscience avez-vous de la mission à vous confier en tant que bergère de mission ?

Je pense que c’est une mission divine mais également une mission humaine puisqu’il s’agit avant tout de servir Dieu et des hommes. C’est pour moi l’occasion d’expérimenter à la fois le rôle de Marie et de Marthe, les deux sœurs dans la bible qui accueillent chacune de différentes manières Jésus l’une sur un plan divin et l’autre sur un plan humain.

Est-ce la première fois que vous assumez le rôle de bergère de mission ? Si oui avez-vous peur de ne pas réussir le rôle ?

Certes c’est la première fois que je joue ce rôle mais j’ai toujours été de l’organisation notamment par le passé. J’ai déjà coordonné la commission cuisine et du coup, j’ai pu voir faire de près d’autres à la tête des commissions comme berger ou bergère de mission. Mieux, ceux que je coordonne actuellement sont très disponibles, ouvert, franc, donc la collaboration se fait dans la sincérité d’où je m’en sors sans encombre, pas de peur.

Quelle sont vos attentes, autrement dit quelle appréciation aimeriez vous avoir à l’issu des activités de la part des participants ou de la part de vos ainés ?

Je souhaite qu’à la fin, les participants reconnaissent que le Seigneur agit et qu’à la fin nous puissions témoigner que Dieu était avec nous. Que les participants ne disent pas que telle personne a été efficace plus que les autres mais que chacun puisse dire qu’il a passé un temps merveilleux avec le Seigneur et qu’il soit convaincu de l’amour Dieu envers nous.

Nous vous souhaitons bonne mission.




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?