-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Evangelisation de porte à porte avant la Grande Veillée de la Vigile 2014


Interview réalisée par Mathias Yaméogo, Joël Balkoulga et Joseph Akoutou


mercredi 31 décembre 2014



En marche vers la vigile édition 2014 : c’est d’un seul cœur et comme un seul homme que les membres du Buisson ont répondu à l’appel des responsables et se sont retrouvés ce dimanche 28 décembre 2014 après la messe aux scolasticats pour les uns et au SIAO pour les autres pour ensuite arpenter nos rues puis des maisons et convier passants et habitants des localités au grand rassemblement spirituel de 20h à l’aube initié par le Buisson et qui se tient à chaque fin d’année. Ce porte à porte qui précède la vigile édition 2014 a battu le record des portes à portes des éditions passées. C’est du reste ce qui ressort de l’Interview que les responsables de quelques ministères du Buisson ont accordés au site web du Buisson à l’issue de ce porte à porte auquel ils ont pris part et qu’ils ont coordonnée. Lisez plutôt.



Présentez-vous aux internautes



Je suis frère Ouedraogo Dieudonné, membre du ministère louange et adoration


Votre ministère a t’il exécuté le porte à porte suite à l’appel des responsables du Buisson ?


Bien sûr. Ainsi, le MILADO s’est organisé en binôme pour annoncer la vigile dans les localités de Zogona, Babanguida, l’école communale.


Avez-vous une idée du nombre des membres de votre ministère ayant pris part à cette importante activité de porte à porte ?


J’estime à une trentaine le nombre de participants.


Avez-vous une idée du nombre de ménage parcouru ?


Non, cependant on a parcouru bon nombre de boutique du moins celles ouvertes puisque c’est dimanche jour de repos, nous avons abordés aussi les passants, et naturellement nous avons fait le tour de plusieurs ménages. Il faut avouer que nous n’avons pas pu finir la zone qui nous est dévolue et ce malgré qu’on a prolongé de 30 min l’heure de la fin du porte à porte. Aussi faut-il souligner que le rassemblement précédant l’envoi a connu un retard.


Comment appréciez-vous ce porte à porte ?


Au-delà des ratés, je pense que le porte à porte est un envoi en mission. Cette activité nous a permis d’expérimenter la mission des apôtres qui sont allés deux à deux porter la bonne nouvelle à l’appel de Jésus Christ. Il faut dire que sur le terrain certains ont accordé un accueil favorable à notre annonce, d’autres non. Néanmoins, nous restons optimistes car nous n’avons fait que planter, le reste, le Saint Esprit s’en charge.


Peut t- on alors espérer que le SIAO sera plein le jour J ?


Dans un élan de Foi, on peut l’affirmer, c’est pour avouer qu’on ne peut être pessimiste en faisant l’œuvre du Seigneur.


Présentez-vous aux internautes ?


Je suis le frère Nébié Alain, trésorier du ministère compassion.


Votre ministère a t’il exécuté le porte à porte suite a l’appel des responsables du Buisson ?


Notre ministère a fait le porte à porte à partir de 11h, suite au rassemblement et à une prière communautaire de tout le Buisson.


Avez-vous une idée du nombre des membres de votre ministère ayant pris part à cette importante activité de porte à porte ?


Nous étions une trentaine comme membre de la compassion ayant pris part à l’activité de porte à porte. C’était peu au regard de l’effectif que nous faisons ; ceci justifie en partie le fait qu’on n’a pas pu couvrir toute la zone attribuée.


Avez-vous une idée du nombre de ménages parcourus ?


Une idée exacte non, mais notre zone d’intervention c’était à la Surface, la station totale, le feu aux alentours du scolasticat, la voie du nouveau goudron de Wemtenga et la station Shell.


Comment appréciez-vous ce porte à porte ?


Ça a été une très belle expérience. Des personnes rencontrées, il y a beaucoup de catholique qui nous ont encouragé à continuer l’œuvre d’évangélisation. C’est le lieu de dire que le porte à porte était aussi une occasion d’annoncer la bonne nouvelle, rien que par le déplacement et la présence.


Peut-on alors espérer que le SIAO sera plein le jour J ?


Je crois que le SIAO sera plein pour une simple raison à savoir que l’année passée le porte à porte a connu moins de mobilisation et d’envergure que cette année et pourtant le SIAO était plein alors il n’y a pas de raison pour que le SIAO ne soit rempli le 31 prochain.


Présentez-vous aux internautes ?



Je suis le frère Casimir Banse membre du bureau du MAV.


Votre ministère a t’il exécuté le porte à porte suite à l’appel des responsables du Buisson ?


Oui, notre ministère s’est rassemblé ce dimanche à 9h30 pour le porte à porte. Suite au rassemblement, un responsable a rappelé la vision du porte à porte et cap a été mis sur les zones qu’on nous a attribuées.


Avez-vous une idée du nombre des membres de votre ministère ayant pris part à cette importante activité de porte à porte ?


Nous étions 34 et nous avons constitués 4 groupes de 8 personnes. Chaque groupe a ciblé un six mettre pour fouler les maisons où nous avons ventilé les prospectus annonçant la vigile. Nous avons également distribué des prospectus dans les feus aux usagers et aux itinérants des environs du SIAO.


Avez-vous une idée du nombre de ménages parcourus ?


Non, cependant je peux dire qu’on a parcouru au maximum la zone en face du SIAO et brossé un peu la zone de Bogodogo.Nous sommes satisfaits du nombre de MAVISTE ayant participé au porte à porte car en dehors des 34 dont j’ai parlé plus haut, d’autres MAVISTE en retard ont rejoint la compassion et d’autres ministères qui ont débuté le porte à porte après nous à 11h puisque nous on a débuté à 9h30. Nous sommes conscient que toute la zone n’a pas été couverte vu sa grandeur.


Comment appréciez-vous ce porte à porte ?


Très bien, sauf que quelques personnes étaient réticents parce qu’ils ont trouvés que la nuit du 31 n’est pas indiqué pour être ailleurs qu’en famille. Par contre, d’autres ont soutenu l’initiative et nous ont même donné à manger.


Peut-on alors espérer que le SIAO sera plein le jour J ?


Je pense pour ma part que le SIAO sera plein, pour preuve plusieurs ont promis venir avec tous les membres de leurs familles.




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?