-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Interview pour le 2eme message de la Vigile du Buisson ardent au SIAO : du 31 au 1er matin


réalisée par l’équipe du site web du Buisson Ardent


jeudi 29 janvier 2015, par Joseph Akoutou



A l’occasion de la Vigile, deux messages ont nourri la marée de fidèles venue pour entrer dans la nouvelle année par la bonne porte, celle de Jésus Christ. C’est donc à dessein que le second thème de la soirée est intitulé : « Je suis la porte, si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et sortira, et trouvera, un pâturage ». A l’issu de ce message combien éclairant présenté par le frère Michel Bonkoungou, l’équipe du site web du Buisson l’a approché pour plus d’éclairages sur ce thème d’actualité, lisez plutôt.



Qui est Michel BONKOUNGOU ?


Je suis le frère Michel Bonkoungou, berger du Buisson Ardent de l ’Université de Ouagadougou de 2001 à 2004 actuellement secrétaire générale de la Coordination Nationale du Renouveau Charismatique, marié et père d’un enfant.


Est-il facile d’emprunter la porte qu’est Jésus Christ au milieu des sollicitudes de ce monde ? Comment y parvenir ?


Je pense que dans le quotidien avant de poser un acte, un chrétien doit prier et demander au Seigneur de l’accompagner afin que les portes qui s’ouvrent à lui soient toujours celles de Jésus Christ. Encore faut-il que le chrétien soit prudent car aujourd’hui le monde nous propose des choses qui ne sont pas crédibles. Dans le domaine de l’emploi par exemple, avant de postuler à un poste, un chrétien doit se demander si c’est là que le seigneur le veut.


Dans les avis d’appel d’offre, il peut y avoir des pièges, des choses qui ne glorifient pas Dieu. Cela m’est arrivé personnellement d’être confronté à une offre indigne d’un chrétien : « Je suis dans la fonction publique et je voulais une situation meilleure et voilà que le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) offrait un poste pour la promotion d’une méthode contraceptive nouvelle et en allant déposé mon dossier, je ressentis une interpellation pressante dans mon fort intérieur, sur la moralité improbable de ce poste alors j’ai compris qu’il me fallait renoncer ». Tout pour dire, le discernement est nécessaire pour le chrétien avant tout engagement.


Avez-vous des vœux à l’endroit des internautes ?


Mon vœux le plus cher à tous les chrétiens c’est une invite à renouveler la conversion chaque jour, à chaque instant pour que la présence de Dieu soit manifeste car vous avez beau tout gagner si vous n’avez pas Dieu vous avez tout perdu.


Autre vœux chers, j’invite les chrétiens et tous les Hommes à laisser le Seigneur imprégner tous les domaines de leur vie, vie professionnelle, vie sentimentale etc.




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?