-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


La Bonne Nouvelle procure un bonheur éternel


Kerygme du 10 février 2015 lors de la Semaine du Buisson Ardent


mercredi 11 février 2015, par Gabriel Alexandre Wendzoodo




Nous vous annonçons une Bonne Nouvelle, cette Nouvelle n’est pas comme les autres.
Nous ne sommes pas là pour faire la promotion d’un produit de consommation, mais mieux car la Nouvelle que nous annonçons est joie pour le cœur, l’âme et guérison pour le corps. Elle procure un bonheur éternel. Toute vie en dépend. IL s’agit de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Dieu nous aime tant et malgré que nous méritions la damnation à cause de nos péchés, IL choisit encore de nous faire miséricorde. Frère, sœur, le Créateur de l’univers, LUI qui a fait le ciel et la terre, a envoyé son unique Fils Jésus sur la terre pour te sauver de la mort du péché. C’est par sa mort et sa résurrection qu’IL accomplit cette œuvre de rédemption. Bien-aimé, c’est en croyant en Jésus Christ et en LUI seul que tu seras sauvé. Dieu est miséricordieux et sa miséricorde se manifeste en Jésus Christ. Bien-aimé, n’endurcit pas ton cœur car beaucoup sont damnés pour avoir endurci leur cœur. Bien-aimé, le salut est à ta portée ; ne remets pas à plus tard ce que tu peux faire maintenant.




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?