-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Commentaire liturgique du mercredi 11 Février 2015



mercredi 11 février 2015, par KAKABIEGO B. Serge Théophile




Cultive ton jardin intérieur
« Yahvé Dieu plaça l’homme dans le jardin d’Éden pour le cultiver et le garder. » Genèse 2,15.
La création est un don de Dieu à l’Homme. L’Homme en est le gardien. Il doit la cultiver et assurer que tous les éléments poussent en harmonie. Mais, nous avons remarqué que l’homme a concentré toutes ses forces à détruire la nature et à se détruire. La force qui s’impose de nos jours à tous, est la destruction progressive de l’être intérieur. Vidé de sa substance, de son contenu, de sa vie l’être intérieur : le jardin intérieur se meurt tout doucement. La société de consommation moderne nous impose de vivre à toute vitesse sans se soucier de la vie intérieure. Tous les gadgets technologiques, toutes les inventions modernes, le mode de consommation, l’espace occupé par les réseaux sociaux, les téléphones Android et le grand marketing sont bien orchestrés pour ne laisser aucun répit à l’homme pour s’occuper de son jardin intérieur.
En ce sens l’avertissement du Christ, ne devient-il pas plus urgent pour nos aujourd’hui (« Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. » Marc 7,20) ?
Si votre être intérieur est détruit et sans vie, que peut-il sortir de bon de vous ? Sans entretien, le jardin se fane et laisse pousser des mauvaises : « les prostitutions, les vols, les assassinats, les adultères, la soif d’argent, les méchancetés, les perfidies, la débauche, l’envie, les blasphèmes, l’orgueil et la démesure » Marc7, 24. Et ceux sont ces choses qui rendent l’homme impur. Ainsi, votre jardin ne sera plus cultivable.
Vous voyez que cette nouvelle société construite sur la logique de la consommation est aux antipodes de celles voulues par Dieu. La société moderne doit user chaque jour de plus de ressources naturelles, détruire l’écosystème, épuisé la terre pour soutenir la consommation de masse ; tandis que Dieu veut que nous en apprenions soin. Cette allégorique nous renvoie directement à l’entretien que nous devons avoir pour notre jardin intérieur. Mais comment s’y prendre ?
La solution est très simple c’est par la prière que nous pouvons mettre de l’ordre dans notre être intérieur et favorisé sa croissance. La prière nous connecte avec le créateur et nous ramène à la source. Et comme Jésus il est important de se retirer à l’écart du monde, de Facebook, de la télé, de la publicité et de toutes les tentations modernes afin de se consacrer à la prière intérieure.
Va au désert de ton cœur et prie ton Père dans le secret.




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?