-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-

"Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s’il se perd ou se ruine lui-même ?" Luc 9, 22-25


Commentaires des textes liturgiques du jeudi 19 Février 2015



jeudi 19 février 2015, par Wilfried NABOLE




Bien aimé de Dieu, cette question de Jésus dans l’évangile d’aujourd’hui s’adresse à chacun de nous.

C’est une question qui est d’actualité car nous sommes dans une société de progrès où gagner sa vie financièrement est devenu un défi pour tout être humain. Chacun de nous, à toutes les échelles de la vie, marche dans le souci d’une vie meilleure où rien ne nous manque, où la vie est rose. Nous avons le souci des choses matérielles, des choses qui pourrissent. Jésus prévient : « celui qui veut gagner sa vie la perdra » (Lc9.24).

La vie du monde tel que présenté aux hommes de ce temps, nous conduira certainement à la mort si nous voulons vivre de cette vie-là. C’est une vie, où la joie est éphémère, ou la paix est absente, où l’amour n’est pas don de soi mais absence de don.

Bien aimé, il faut le reconnaître, nous vivons tous dans le souci d’une vie meilleure, avec un emploi bien rémunéré, une maison avec femme (ou homme) et enfants. Nous nous voilons la face très souvent, nous faisons croire aux autres que nous avons le souci de porter le fardeau de l’évangile alors qu’en réalité nous ne voulons même pas le porter. Mais Jésus a été très clair : « celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive ».(Lc9.23)

Renoncer à soi-même un combat intérieur. Être capable de reconnaître humblement que je n’ai aucune valeur, que j’ai de grands défauts et que j’ai besoin du Seigneur !
Prendre sa croix chaque jour. Accepter sa souffrance quotidienne (maladie, angoisse, chômage, ….) et les associer aux souffrances du Christ sur la croix
Suivre le Christ. Pratiquer l’enseignement du Christ et vivre évangile dans notre propre vie car cet évangile a été proclamé par Christ pour toi d’abord, sinon quel est le témoignage de foi chrétienne que tu vas présenter à ceux que tu appelles à Christ.

Bien aimé de Dieu, "quand le Fils de l’homme reviendra sur la terre, trouvera-t-il la foi sur la terre ?" (Lc18.8)
Que Dieu nous bénisse. Amen




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?