-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Le kérygme et les stratégies d’approches


Enseignement donné par la sœur Natacha SANGARE


samedi 7 février 2015, par Yameogo Mathias



Lors de la prière de louange du vendredi le 06 février 2015 à CENOU


Le kérygme étymologiquement signifie la proclamation d’une bonne nouvelle de victoire. Pour nous chrétien, le kérygme a sa signification en Mt 9,35 :
« Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. »


Dans la vie du chrétien, l’annonce de la bonne nouvelle du règne de Dieu est la définition nouvelle du kérygme.
De même, après la pentecôte, les apôtres ont été animés de cette grâce d’annoncer Jésus Seigneur.
Le kérygme, c’est l’annonce brève du mystère de la foi : la mort et la résurrection du christ. Le pape François dans la joie de l’évangile dit que le kérygme est l’annonce principale, celle que l’on doit toujours écouter de nouveau de différentes façons et celle que l’on doit toujours annoncer de nouveau.(Evangelii Gaudium, Apostolic Exhortation of Pope Francis, 2013, n°164)


Chacun de nous, quel que soit le niveau et le lieu, est appelé à annoncer la Bonne Nouvelle. On peut et on doit le faire. Ne serai-ce qu’un témoignage. La vision de la semaine du Buisson Ardent est d’annoncer Christ Seigneur qui nous donne la vie. Alors tous les lieux de rencontre de nos universités, amphithéatres, cités, restaurant, etc. recevrons cette Bonne Nouvelle.


Pourquoi annoncer la Bonne Nouvelle ? transmettre notre foi, faire connaitre le Seigneur, qu’il est le seul et unique qui nous apporte la paix, la joie, amener toutes ces personnes qui n’ont pas encore entendue parler du christ à le rencontrer. Au-delà de cette semaine, il nous faut être porte parole de la Bonne nouvelle. C’est une mission importante et obligatoire.


Comment proclamer la Bonne Nouvelle ?


« La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement. ... est-ce que je me laisse entraîner par des soucis inutiles et les attractions. » .(Evangelii Gaudium, Apostolic Exhortation of Pope Francis, 2013, n°164)


Lorsqu’on sera sur le lieu de rencontres des étudiants, on doit partager notre joie d’être en Christ. Nous devons aller dans la réalité des uns des autres. Pas de déverser nos connaissances mais de donner l’essentiel et donc de se laisser guider par l’Esprit saint. Il ne s’agit pas d’un dirigeant politique qu’on annonce mais il s’agit d’annoncer la Parole de Dieu et on ne peut le faire sans le secours du Saint Esprit. Cela passe par une véritable sanctification, le jeune, la confession.

  • On doit se laisser totalement façonner par le Saint esprit pour que Lui-même touche la personne dans sa réalité.
  • On être à l’écoute du Seigneur qui passe par l’adoration, la méditation et le silence.
  • On doit traduire véritablement l’Amour pour les personnes d’autres confessions.
  • On doit respecter la position des autres sans y adhérer. Cela suppose la courtoisie, trouver la manière pour aborder la personne.
  • On doit se soutenir mutuellement dans la prière
  • On doit éviter de faire des débats mais de proclamer la Bonne Nouvelle du règne de Dieu.
  • On doit être propre et bien présentable.


A la fin de cet enseignement, l’assemblée a rendu grâce à Dieu pour cette mission. Chacun a été invité à s’abandonner au Seigneur et à s’engager à prendre part dans cette semaine de la proclamation de la Bonne Nouvelle.

Reportage de Mathias YAMEOGO




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document