-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Commentaires des textes liturgiques du jeudi 12 Mars 2015 :"Qui n’est pas avec moi est contre moi, qui ne rassemble pas avec moi disperse." (Luc 11,14-23)



jeudi 12 mars 2015




Jésus est confronté aux raisonnements de la foule (les prêtres, les maitres de la loi). Son enseignement est rejeté et son œuvre salvateur est attribué à Belzébul. (Luc 11,15) La foule ne comprend pas le message qu’il veut faire passer ; Et voilà encore jésus qui les enseignent l’unité en prenant l’exemple d’un royaume ou encore d’un homme fort dans sa maison. Il nous montre en effet qu’il est le maitre sur toute chose et sur les esprits mauvais.


Cependant nous quittons difficilement notre position, nos idéologie pour laisser la parole de Dieu pénétrée au plus profond de notre cœur et d’accueillir le message de salut de Jésus-Christ.


En ce temps, nous devons vivre une véritable vie de conversion et c’est aussi le temps de lutter. Le combat que nous avons à mener se situe à plusieurs niveaux : nous avons à lutter contre nous-mêmes, notre moi, notre orgueil ; contre le démon et les tentations qu’il suscite ; enfin, contre toute réalité qui nous éloigne de Jésus, toute entrave qui nous empêche d’être « avec lui ».


Souvent nous avons peur et ne voulons pas de bouleversement de notre situation tant même que nous souffrons. Jésus est venu nous apporter la lumière et aider dans notre vie quotidienne. Alors regardons à lui.


Demandons-la grâce au seigneur de nous laisser transformer et d’accueillir la bonne nouvelle de Jésus. Amen




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document