-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Commentaire des textes liturgiques du mercredi 23 avril 2015 : "que je le ressuscite au dernier jour"



jeudi 23 avril 2015




Grâce et Paix sur vous qui êtes rachetés par le Christ.


Nous allons méditer sur l’évangile du Ressuscité selon Saint Jean, Jn 6, 35-40.


Portons notre attention sur le verset 38 : « car je suis descendu du ciel, non pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m’envoie ».


Comme lors de son premier pèlerinage à Jérusalem (Lc2, 49), il dit qu’il est venu faire la volonté de celui qui l’a envoyé. Il répond à cette question au verset 39 : « voici ce que veut celui qui m’a envoyé : que je ne perde rien de ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour ».


Oui, la volonté du Père, c’est que tous les hommes sans exceptions soient sauvés.
Pour être sauvé, il suffit alors de croire en celui qu’il a envoyé, celui qui est le chemin, la vérité et la vie : Jésus-Christ, mort à la croix, pour satisfaire les exigences de la loi, et ressuscité le troisième jour, nous réconciliant pour toujours avec le Père.


Bien-aimés, croyons en Jésus-Christ ressuscité, vivons de sa vie pour qu’il nous ressuscite au dernier jour.

BAMOGO Juliette




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document