-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Interviews de la soeur Helene KABRE



jeudi 30 avril 2015




Equipe du site : Ma sœur bonsoir. Pouvez-vous vous présenter aux internautes.


Sœur Hélène KABRE : Je suis sœur Tegawendé Hélène KABRE, religieuse à la congrégation des sœurs de l’Immaculée Conception (Paroisse Cathédrale).


Equipe du site :
Qu’est-ce qui vous a motivé à faire le déplacement de ce soir au stade municipal

Sœur Hélène KABRE : Je suis à la cathédrale depuis 5 ans et la première année quand j’ai appris qu’il y’a une prier au stade (en Avril 2011). Je ne savais pas que j’allais tenir, mais j’ai suivi la veillée jusqu’au matin. J’ai vu que la grâce de Dieu a travaillé. C’est une joie qu’on ne peut pas expliquer ; il faut vivre pour comprendre. Depuis lors (2011) quand j’attends que le buisson Ardent a une prière au Stade, je ne rate pas. Parce qu’en venant à cette prière c’est une joie que je ne peux pas expliquée, c’est inouï.
Donc en venant je me sens dans la prière, on dirait vous êtes à la porte du Ciel. On ne veut pas que la nuit finisse.


Equipe du site : Ma sœur, qu’est ce que vous avez retenu du premier message qui a été livré ?


Sœur Hélène KABRE : Pas mal de chose mais c’est surtout l’exemple que le prédicateur a donné à propos du grand garagiste qui croit tout connaitre, de ne pas avoir besoin de personne. Quel que soit ce que tu es il y a quelqu’un au-dessus de toi et si tu te fais humble, il y aura quelqu’un qui viendra toujours à ton aide. La vie est belle quand on la vit avec d’autres personnes. Donc, on ne peut rien faire même si l’on a nos connaissances. Ensuite, le créateur est un être divin, c’est lui le créateur de la vie. Nous sommes les gérants de nos vies et nous aurons à rendre compte, nous ne sommes pas maitres de notre vie, nous ne sommes pas auteurs de notre vie. le maître est Dieu et nous sommes là pour rendre compte de notre vie.


Equipe du site : Dernière question. Quel appel avez-vous à lancer à ceux qui sont venus dans ce stade et les autres qui nous suivent de loin ?


Sœur Hélène KABRE : Pour moi, l’appel que j’ai à lancer, je voudrais que tous ceux qui viennent ici viennent par la foi et non pas pour venir suivre un spectacle. Les participants qu’ils se laissent toucher par l’esprit de Dieu. Car lui il peut tout faire, soit vide de tout et lui il nous remplira de ses grâces.

Equipe du site : Merci bien ma Sœur.

Interviews réalisé par Arsène Gaétan KAGAMBEGA




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document