-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-

2ème enseignement du module sur la retraite


Comment se préparer pour bien vivre une retraite spirituelle ?



lundi 8 août 2016, par Wendson Michel Ouedraogo



Cette exhortation a été livrée par le frère SAWADOGO Jean-Pierre, membre du Buisson Ardent ce vendredi 07 Août 2015. Nous vous proposons quelques points forts de son exhortation.


Cet enseignement est une suite du module sur la retraite débuté vendredi dernier. Le thème du jour est : « comment se préparer pour bien vivre une retraite spirituelle ? ».


Les retraites spirituelles sont un temps que Dieu nous donne pour le rencontrer ; il nous donne un rendez-vous pour se révéler davantage à nous ; un temps où il se fait présent. Pour cela il convient de se fixer un objectif, un but à atteindre en allant à la retraite spirituelle. Ce n’est pas du mimétisme, la mode ou par contrainte qu’on va à une retraite spirituelle. Elle ne s’apparente pas à un tourisme. Bien au contraire, on va à une retraite pour nous rendre disponible à bien écouter Dieu nous parler. Prendre une pause, rechercher Dieu, prendre une décision, déposer un fardeau, se ressourcer, découvrir l’appel de Dieu, etc. telles peuvent être les raisons qui nous poussent à aller à une retraite spirituelle. L’atteinte de l’objectif fixé passe nécessairement voire obligatoirement par une bonne préparation spirituelle. Amos 4,12b illustre bien cela : Parce que je vais te traiter ainsi, prépare-toi à rencontrer ton Dieu, Israël ! ».


Cette préparation spirituelle se situe à trois niveaux :


Avant la retraite


Il est important que celui qui désire prendre part à la retraite apprenne à faire silence car le silence est au cœur de la retraite. C’est dans le silence que Dieu nous parle. Il est donc important de commencer bien avant la retraite, à se disposer en se détachant de tout ce qui peut constituer un obstacle à notre silence tel le téléphone, la télévision, la radio, l’internet qui sont les armes de destruction massives de la prière. Il nous faut bavarder moins, éviter les discussions inutiles et les déplacements non importants. Il faut prendre part aux messes quotidiennes, augmenter ses temps de prière à travers l’adoration au saint Sacrement, la méditation de la parole de Dieu, l’oraison, le rosaire. Il faut se réconcilier avec Dieu, avec les autres et avec soi-même. Dans cette disposition, Dieu nous parle déjà avant la retraite.


Pour la préparation spirituelle de la retraite, le pape François nous recommande ces trois dispositions :
- Demander au Seigneur de nous révéler son plan ou son objectif pour nous
- Prier pour accepter la volonté de Dieu
- Prier pour avoir la force pour accomplir la volonté de Dieu.


Pendant la retraite


Le silence demeure pendant la retraite pour bien entendre le Seigneur. Il faut éteindre tous les appareils, se détacher de ces appareils jusqu’à la fin de la retraite. Il faut être patient, accepter le programme établi par les organisateurs, suivre scrupuleusement le règlement intérieur de la retraite, méditer la parole de Dieu, éviter de bavarder et de distraire les autres. Il faut approcher les ainés et les prêtres accompagnateurs si on un problème ou des inquiétudes.


Après la retraite


Les dispositions de retour sont entre autres la vigilance comme nous y invite le Seigneur en Matthieu 12, 43-45 : « Lorsque l’esprit impur est sorti de l’homme, il erre par des lieux arides en quête de repos, et il n’en trouve pas. Alors il dit : Je vais retourner dans ma demeure, d’où je suis sorti. Etant venu, il la trouve libre, balayée, bien en ordre. Alors il s’en va prendre avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui ; ils reviennent et y habitent. Et l’état final de cet homme devient pire que le premier. Ainsi en sera-t-il également de cette génération mauvaise ». Aussi, l’entretien des grâces reçues pendant la retraite. Cela passe toujours par la prière, l’adoration, la méditation de la parole et se faire accompagner si possible.
Merci et bon temps de retraite à toutes et à tous.


Retranscris par Wendson Michel OUEDRAOGO




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document