-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


TROISIEME ENSEIGNEMENT DU FRERE GABIN : « DE LA MORT, IL REVIENT A LA VIE »



mardi 3 mai 2016, par FRANCK BICABA




JPEG - 76.8 ko
Jean Gabin SEOGO

C’est en saluant la pertinence des enseignements passés, ainsi que l’effort fournit par chacun à la recherche de Dieu, que le frère Jean Gabin a introduit son message tiré de l’évangile de Luc 7 à partir du verset 11.


A travers ce passage de l’Evangile, Saint Luc veut mettre l’accent sur la manifestation duSaint Esprit dans la vie en Jésus Christ. A la porte de Naïm, Jésus rencontre une veuve qui vient de perdre son fils. Prise de compassion, toute la ville s’était mobilisée autour de cette femme. Luc symbolise cette rencontre par la mort qui rencontre la Vie. Jésus touche le brancard sur lequel était couché le mort et lui parle, le corps de l’enfant se met à bouger. L’évènement ici c’est l’impact de la parole de Jésus. Jésus parle et le mort se réveille. Naïm ignorait qu’il y avait le Sauveur qui arrivait et allait dresser l’étendard de la Vie. Jésus vient à la rencontre de chacun en cette nuit.
Jésus en accomplissant ces miracles, veut montrer au monde qu’IL est un Dieu de compassion. Jésus sait tout de nous. Et chaque fois que nous Le rencontrons, IL nous montre qu’IL est ce Dieu qui se soucie de notre vie car Sa volonté est de voir l’Homme debout.


Le miracle est un évènement surnaturel qui a des conséquences sur la vie terrestre. Par les signes, Jésus brise le pouvoir de Satan. Il faut la foi pour que le pouvoir Satan soit brisé. Qu’est-ce que donc la foi ?


Par définition, la foi est une volonté à la conversion en Jésus Christ. Jésus a besoin de la foi de chacun pour agir. Cela évoque la question de la volonté. La foi implique la disposition du cœur de chacun et l’acceptation de la Volonté de Dieu par l’accueil de la Parole de Dieu. Car la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu.


De nos jours, il y a beaucoup misères et de difficultés. La miséricorde de Dieu restaure l’être intérieur de chacun.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document