-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Résumé de la soirée de prière en faveur des candidats aux examens et aux concours



mardi 31 mai 2016, par DANGO Julien R



Le Buisson ardent a organisé la soirée de prière en faveur des candidats aux examens et aux concours entre les deux amphithéâtres libyens de l’université de Ouagadougou ce dimanche le 29/05/2016.
Cette soirée de prière a commencé vers 18h00. Après le signe de croix qui a marqué le début de la prière, l’assemblée a été plongée dans la louange dirigée par le ministère de louange et d’adoration (MILADO). .


Le Seigneur de gloire a été loué et magnifié par les chants, les pas de danses et des acclamations. Dans ce temps de louange également, l’autorité de Jésus Christ a été proclamée. Ce temps est fini par une louange au saint Esprit qui a abouti à l’invocation du paraclet.


C’est un temps d’abandon au Saint Esprit qui a été vécu afin qu’il dispose les fidèles à accueillir le message. Alors le prédicateur avança dans la grâce et la présence du Saint Esprit.


Appel à vivre le succès


Le prédicateur de la soirée est le frère Emmanuel OUEDRAOGO. Le thème du message a été tiré de Jérémie 1, 19 : "Ils lutteront contre toi, mais ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi - oracle de Yahvé -pour te délivrer."
Il a commencé par affirmer que ce thème annonce un temps glorieux mais qu’il ne sera pas facile à supporter. Il a rappelé l’identité des enfants de Dieu. Il a affirmé qu’ils sont toujours des victorieux dans les combats car ils sont d’une race royale.


En vue de cette identité, le prédicateur a rappelé qu’il faut un préalable. Il faut se souvenir de Dieu dans le temps de gloire. En effet, selon le frère Emmanuel, les chrétiens doivent rester fidèle à Dieu et ne pas se laisser détourner de Dieu par les biens de ce monde. Il a fait référence à la parole de Dieu qui demande de rechercher le royaume de Dieu et sa justice et le reste sera donné par surcroit. Ensuite il a invité l’assemblée à avoir confiance en Jésus car les forces du mal n’ont aucun pouvoir sur ceux qui ont recours à lui. En effet, il souligne que Dieu agit puissamment lorsque les hommes sont condamnés à l’échec. Il s’agit donc d’une réussite surnaturelle car c’est Dieu qui opère les miracles. Le frère finit son message en invitant l’assemblée à implorer la miséricorde de Dieu pour ceux qui n’ont pas su se mettre dans les dispositions de cette œuvre surnaturelle de Dieu.



Temps d’intercession et de succès


Toujours conduit par le prédicateur et dans la suite de son message, l’assemblée a commencé par implorer la miséricorde de Jésus. Alors Dieu accorda sa gloire, surtout pendant l’invocation de l’Esprit Saint. On pouvait voir des hommes et des femmes remplis de foi appelé celui qui peut tout. Des cantiques dédiés au paraclet accompagnaient les prières faites en ce moment. C’est alors que Dieu commença par restaurer ses enfants. Ensuite le lieu de la prière fut totalement recouvert de la présence du Saint Esprit. Sa puissance fut déployée et elle fut accueillie par tous ceux qui l’avaient appelé. Le Saint Esprit amena les fidèles rassemblés en cette soirée à proclamer Jésus le victorieux dans un premier temps, ensuite à prier les uns pour les autres. Dieu délia alors les liens maléfiques qui retenaient ses enfants dans la mort, c’est la grâce de la résurrection qui s’était ainsi déployée. Le Seigneur ayant apporté la vie, déversa l’huile d’onction et oint ses enfants pour la réussite et la victoire. C’était vraiment glorieux de voir les manifestations du Seigneur au milieu de son peuple.


Ce temps de gloire a pris fin vers 20h00 par l’action de grâce à Dieu. Un cantique intitulé « la parole de Dieu est vérité ! » a retenti au milieu de la foule en remerciement au Seigneur.


Article de frère DANGO Julien




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document