-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


L’émission radiophonique du mercredi 15 juin 2016 "Je n’ai point honte de l’évangile car elle est source de salut pour quiconque croit" autour du thème "Vivre sa foi".



samedi 18 juin 2016, par BATIONO Victorien



Comme de coutume, l’équipe radio du Buisson Ardent s’est réunie le 15 juin 2016 à 19h30 pour l’Emission du 3ème mercredi du mois‘’Je n’ai point honte de l’évangile car elle est source de salut pour quiconque croit’’ autour du thème : « Vivre sa foi. »
Ce thème a été développé par le frère GUIGUEMDE Roland accompagné de la sœur Ouédraogo Antoinette comme animatrice ainsi que les autres membres de l’équipe radio qui intercédaient pour l’émission. La prière d’introduction a été dirigée par Madame ZIDA/ZONGO CHRISTINE.




Le frère a commencé à définir la foi étant comme la réponse de l’homme à DIEU en rappelant la profession de foi « je crois ». C’est ainsi que le désir de Dieu est inscrit dans le cœur de l’homme. C’est un don de DIEU. La foi est nourrie et entretenue sinon elle s’éteint. Elle doit être vécue quotidiennement par nous et toucher notre entourage. « Quand on a allumé une lampe, on ne met pas une caisse par-dessus, on ne la cache pas sous un lit, mais on la met sur un lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière. Il n’y a rien de caché qui ne doive être mis au jour, rien de secret qui ne doive être éclairci. » Lc 8, 16-17


Elle nous permet de poser des actes concrets qui témoignent de notre foi dans nos familles et dans nos lieux de travail.


Le frère a aussi souligné la manière dont nous vivons en famille où la décision de la femme ou du mari est absolue d’où pour dire chacun pour soi et Dieu pour tous. Nous sommes même une source de division, de haine et de dispute alors que la foi doit être la manifestation de Dieu dans nos familles. Aussi d’origine africaine où certaines personnes vont à l’Eglise toujours rattacher aux idoles, des amulettes ou des gri-gris c’est comme si leur foi est liée à d’autres pratiques ancestrales.


La foi nous donne de mener une bonne conduite car c’est en cela que nous évangélisons avec notre vie en vue de la conversion de notre entourage. Elle consiste aussi à annoncer l’évangile du salut car c’est par l’évangile que nous transmettons la foi. « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ » Rm 10, 17 .


C’est ainsi par la parole que la puissance de DIEU agit en nous. Quand nous parlons de vivre sa foi, nous parlons du combat spirituel. Sommes-nous conscients que nous nous sommes engagés dans un combat depuis notre baptême ? L’écriture nous dit dans 1Co4,20 que « le royaume de DIEU ne consiste pas en paroles mais en puissance ». Nous devons montrer à toute la création que notre DIEU est vraiment le DIEU Tout Puissant et Victorieux dans toutes circonstances de notre vie.



Extrait de l’émission radiophonique mis en écrit par le frère BATIONO Victorien.



Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document