-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Vendredi 01 juillet 2016 fête de Bienheureuse Assunta Marchetti, vierge, cofondatrice (1871-1948)



jeudi 30 juin 2016



Cofondatrice de la congrégation des “Sœurs missionnaires de Saint-CharlesBorromée ”
(appelées aussi ‘Scalabriniennes’)


Assunta Marchetti naît à Lombrici di Camariore (Lucques, Toscane, Italie) en 1871, de parents pauvres, qui lui donnèrent au baptême le nom de Assunta, car elle était née le 15 août, fête de l’Assomption.
Son grand frère, Giuseppe, fut un des principaux collaborateurs de Giovanni Battista Scalabrini.


Attirée dès l’enfance par la vie religieuse, Assunta dut d’abord s’occuper de sa mère malade ; de son père, également, qui mourut prématurément.
Encouragée par son frère, elle se présenta au Fondateur Giovanni Battista Scalabrini et partit bientôt avec des Compagnes pour le Brésil. Elles se constituèrent ainsi en Servantes des Orphelins et des Abandonnés, plus tard appelées “ Sœurs missionnaires de saint Charles Borromée ” ou aussi plus simplement ‘Scalabriniennes’.
C’était en 1895 ; l’année suivante mourait déjà don Giuseppe, frappé de typhoïde, à vingt-sept ans.


La Mère Assunta guida son petit groupe fidèlement et saintement. Elle se dévoua entièrement à ces enfants et, pour les sœurs ‘scalabriennes’, elle devint un pilier et un modèle d’infatigable courage et de charité.
Elle se blessa la jambe un jour qu’elle allait assister un malade. Ce fut pour elle le commencement de longues années de souffrances.
Elle meurt à 15h15 le 1er juillet 1948 à l’orphelinat de São Paulo au Brésil ; elle est assistée par 2 prêtres au milieu de ses orphelines et des sœurs de la Congrégation. Sœur Clarice Baraldini, la première enfant accueille dans l’orphelinat, sortit de la chambre criant en larmes : « Aujourd’hui dans cette maison est morte la charité ».


Assunta Marchetti a été béatifiée le 25 octobre 2014, à São Paulo au Brésil. Le cardinal Angelo Amato s.d.b., préfet de la Congrégation pour les causes des saints, qui a présidé la béatification au nom du Pape François (Jorge Mario Bergoglio), a salué « son dévouement pour les orphelins », qui la surnommaient « petite maman ».
« Sa charité n’était pas ostentation, a-t-il précisé, mais service humble, patient » et elle avait mis « toute sa confiance dans le Cœur de Jésus ».


Sources principales : nominis.cef.fr/ ; zenit.org/fr/ (« Rév. x gpm »).




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document