-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


[Top Vacances prières] Le tempérament



mercredi 21 septembre 2016, par Yameogo Mathias



Après quelques semaines de vacances bien méritées, l’heure est à la reprise pour certains et pour d’autres, il s’agit de se disposer pour la reprise. Cependant, si se reposer est une exigence pour l’homme, Dieu quant à lui n’est jamais au repos. C’est pourquoi, dans ce contexte de vacances qui se termine, le Buisson Ardent, comme chaque année, organise un temps de prière dénommé « Top Vacances Prière ».
Cette année 2016, Top Vacances Prière se tiendra du 19 au 25 septembre 2016 sur le thème : « Le charismatique face à la vie sociale »


2ème jour : Mardi 20 septembre 2016


Thème du module : « la vocation de l’homme et de la femme dans le cheminement pour le mariage » (2/3)


Thème du jour : Le tempérament


Prédicateur  : Bergère Brigitte (deuxième bergère du groupe)


Résumé :
Le tempérament peut se définir comme étant une force innée qui agit en l’être humain, qui est génétique. Une force qui pousse à poser des actes qui nous dépasse. Saint Paul l’exprime en Rm 7, 18-20 : « Car je sais que nul bien n’habite en moi, je veux dire dans ma chair ; en effet, vouloir le bien est à ma portée, mais non pas l’accomplir : puisque je ne fais pas le bien que je veux et commets le mal que je ne veux pas. Or si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui accomplis l’action, mais le péché qui habite en moi. »


Ainsi, pour Saint Paul, le tempérament est ce qu’on a conscience mais qu’on n’arrive pas à se défaire. C’est la chair, le vieil homme. Ce sont des traits innés en nous qui agissent en tout être humain. C’est une zone qu’on ne peut pas contrôler. Elle passe par l’inconscient pour agir. Le caractère est le tempérament civilisé. La personnalité est le visage que nous voulons montrer aux autres. Le tempérament est imprévisible, il s’exprime sans être appelé.
Le sexe d’une personne peut affecter son tempérament et cela pour toute la vie. Scientifiquement, on naît avec et on meurt avec. Le Saint Esprit ne change pas le tempérament d’une personne, il le poli plutôt.
Rm 7, 24-25 : « Malheureux homme que je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui me voue à la mort ? Grâces soient à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur ! C’est donc bien moi qui par la raison sers une loi de Dieu et par la chair une loi de péché. »
2 Co 5, 17 : « Si donc quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle : l’être ancien a disparu, un être nouveau est là. »


On distingue 4 groupes de tempérament


1. Tempérament sanguin
Il est chaud, vivace, il aime la vie. Dans ses prises de décision et dans ses sentiments dominants, il a des pensées qu’il exprime avant d’analyser, il est très généreux, il aime partager. Il contamine les autres avec cette bonne humeur. Il dit ce qu’il pense, il a tendance à élever sa voix au-dessus des autres. Il ne manque jamais d’amis, il déteste rarement les autres. Il parvient à percevoir les joies et les peines des autres
C’est un ami fidèle, il donne beaucoup d’attention aux personnes qui en ont besoin et est très heureux. Dans la vie professionnelle, il peut être un bon vendeur, un bon enseignant, un bon orateur, un bon leader, un bon docteur.


2. Le tempérament colérique
Il est violent, rapide, actif et volontaire. Il est toujours pressé. Il est capable de faire mille choses en même temps. Rarement il échoue, il retourne les échecs en succès. Il est très indépendant. Il est décidé et il est très têtu. Il prend position fermement sur les questions importantes. Il n’a pas peur de l’adversité. Il réussit là où tout le monde a échoué. Il est peu émotif. Il ne manifeste pas assez de compassion. Il a une grande intuition, il analyse peu. Il aime dominer, il est autoritaire, il utilise les autres pour parvenir à ses fins. Il est opportuniste et réussit très facilement dans la vie.
Dans la vie active, il peut être un bon cadre, un bon producteur mais en même temps un bon dictateur et un bon criminel.


3. Le tempérament mélancolique

Il est calme, il est renfermé, il ne dit pas tout ce qu’il pense. Il aime beaucoup analyser, très perfectionniste. Il change facilement. Il réfléchit trop et parle peu. Il fait ce qu’il a décidé de faire même si cela va lui prendre du temps. Il change beaucoup d’humeur et est très sensible. Il a tendance à l’introversion, il est très méfiant. Il est un ami fidèle mais préfère laisser les gens venir vers lui. Il est digne de confiance et il n’abandonne pas les autres. Il a un grand désir d’être aimé par les autres. Il a de magnifiques réalisations.
Dans la vie professionnelle, il peut être musicien, théoricien, artiste, inventeur. Exemple Biblique : Moise, Elie, Salomon, Jean


4. Le tempérament flegmatique
Il est froid, lent, imperturbable, insouciant mais très équilibré. Pour lui la vie est simple. Il est souvent très paresseux. Il n’aime pas s’engager. Il contrôle très bien ses émotions. Il apprécie bien les choses de la vie. Il aime la compagnie des autres. Il a un humour très mordant. Il a une très bonne intelligence, une bonne mémoire et une mémoire très fidèle. Il aime agacer et se moquer des autres. Il a un cœur bon et compatissant. Dans l’action il est très efficace. Il fait une chose à la fois.
Il est un bon diplomate, un bon enseignant, comptable, savant, technicien très méticuleux.


Tous les tempéraments s’équivalent et aucun n’est plus bon ou mauvais qu’un autre. Invoquons chaque jour le Saint Esprit qui un grand et véritable ami. Il nous soutiendra, nous donnera la sagesse et nous fortifiera toujours.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document