-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


[TOP VACANCES PRIÈRES 2016] Guérison intérieure



vendredi 23 septembre 2016, par Yameogo Mathias




4eme jour [TOP VACANCES PRIÈRES 2016] : Jeudi 22 septembre 2016


Thème du jour : Guérison intérieure


Prédicateur : Berger Clément KABORE (5ème Berger du groupe)


Ce thème nécessite plus qu’une soirée mais compte tenu du temps disponible, nous partirons d’un cas pratique de la Bible : la guérison intérieure de Marie Madeleine.


Texte de support : Jean 20, 11-18


Marie se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Or, tout en pleurant, elle se pencha vers l’intérieur du tombeau et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avaient reposé le corps de Jésus, l’un à la tête et l’autre aux pieds.
Ceux-ci lui disent : "Femme, pourquoi pleures-tu ?" Elle leur dit : "Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis." Ayant dit cela, elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.


Jésus lui dit : "Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ?" Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : "Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je l’enlèverai." Jésus lui dit : "Marie !" Se retournant, elle lui dit en hébreu : "Rabbouni" - ce qui veut dire : "Maître."


Jésus lui dit : "Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. "Marie de Magdala vient annoncer aux disciples qu’elle a vu le Seigneur et qu’il lui a dit cela.


L’identité de Marie Madeleine


Les saintes écritures nous présentent cette femme sur plusieurs aspects mais le plus important est celui du témoignage de la résurrection. Qui est Marie Madeleine, quelles étaient ses blessures ? Comment Marie Madeleine a été guérie ?


Nous savons deux choses sur son identité qui nous permettent de comprendre la profondeur de sa guérison : son origine géographique et la souffrance qu’elle subissait. On sait qu’elle est de Magdala et qu’il lui sera chassé 7 démons. C’est ce que nous savons d’elle avant sa rencontre avec Jésus.


Son origine


On sait qu’elle vient d’un lieu. Notre origine familiale et sociale dans notre relation avec Jésus est fondamentale car nul n’est descendu du ciel. Chacun a une origine. D’où viens-tu ? Que sais-tu de la société d’où tu viens ? Ces questions sont importantes car elles peuvent déterminer l’identité intérieure.


C’est pourquoi on ne peut pas parler de guérison intérieure sans parler d’origine. Peut-être que ton origine est un lieu où se rencontrent plusieurs spiritualités ou plusieurs démons ? Quel est l’identité de ta famille ? Est-ce une famille harmonieuse ? Ou de querelles ? Notre origine est importante pour poser le doigt sur notre blessure. Cela a de l’influence sur ton cœur et ta vie.


Sa vie intérieure


On a chassé d’elle 7 démons. Cela montre la qualité de la vie intérieure de Marie madeleine. Sa vie intérieure était envahie par le diable et ses œuvres. Marie madeleine était l’opposition de la vierge Marie qui, elle était comblée de grâce alors que l’autre était comblée de démons. Elle se sentait incapable de faire le bien. La blessure intérieure est un disfonctionnement du cœur. Marie madeleine fera deux expériences de guérison intérieure.


Elle va faire une première expérience de guérison : il s’agit de celle de la conversion, de la rencontre avec Jésus qui par la suite va l’a délivré de 7 démons. Elle se met à la suite alors de Jésus.


Par la suite intervint sa seconde guérison. Si la première est due au péché et au démon, la seconde sera due à la disparition de son bien aimée. Car Jésus était devenu son bien aimé, sa raison de vivre. Jésus en la délivrant a rempli son cœur de lui. Nous pouvons nous aussi nous sentir impuissant car nous pourrions voir l’être aime partir créant en nous amertume et désespoir.


Comment trouver le sommeil ou la paix quand on a perdu celui qu’on aime ? Que faire quand son confident n’est plus là ? C’est pourquoi Marie se lève très tôt, elle est la première à être au tombeau. Elle passait son temps à pleurer comme certains d’entre nous qui passe leur temps à pleurer, qui préfère rester seule car même les amis ne leur console plus. Cependant, il y’avait une chose qui pouvait consoler Marie Madeleine, le fait d’aller voir et embaumer le corps de son bien aimée et même cela lui sera enlevée. Que lui reste-il sinon mourir ?


Toi aussi tu as surement connu cela. C’est pendant ce temps où elle croyait avoir tout perdu, le moment où elle se dit que c’est fini, ou ses yeux ne voyait plus, ne reconnaissant plus Jésus qui est pris pour le gardien. Quand l’homme est beaucoup blessé, il ne peut plus voir, il ne peut plus discerner. C’est alors que les sectes et les vendeurs d’illusions profitent souvent de ces situations. On verra des gens avec des bac+7 suivre des hommes de Dieu qu’ils appellent « papa » parce qu’ils leur vendent l’espoir.


La véritable guérison


Au moment où Marie Madeleine est aveugle et paralysée, incapable de discerner, où elle est morte moralement et spirituellement. C’est en ce moment que Jésus vient. Il l’appelle par son nom et comme la voix du bien aimé ne se confond pas aux autres Marie la reconnait tout de suite.


Marie est guérie de cette deuxième blessure quand elle rencontre Jésus ressuscité et sur le champ, elle sort de sa peur pour aller témoigner. La guérison intérieure est une expérience d’amour qui nous fait sortir de nous-même pour l’amour, la compassion et la miséricorde. Guérir ne signifie pas que je suis en paix, c’est fini mais elle ouvre au témoignage du Christ, au témoignage d’amour.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document