-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Synthèse de la vigile du 31 Décembre 2016



dimanche 1er janvier 2017, par KAKABIEGO B. Serge Théophile




Synthèse de la soirée


La grande soirée de veille du Buisson Ardent pour rendre grâce à Dieu pour l’année 2016 et implorer sa bénédiction pour 2017 dénommée « vigile du 31 Décembre 2016 » a commencé comme annoncé à 20h. La salle du SIAO a refusé du monde, comme à l’accoutumé.



La soirée a débuté avec le chapelet puis à continuer par la louange parlée et chantée qui ont introduit le premier message dont le thème était le suivant : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés » (Ac3, 19). Cette exhortation a été fait par le frère Emmanuel OUEDRAOGO.


Comme l’a annoncé clairement le thème, il s’est agi d’un message pour emmener le peuple à se détourner du péché afin de revenir au Seigneur par une vie d’amour, de pureté et de sainteté. Le syncrétisme religieux, l’orgueil de la vie et la convoitise de la chair ont notamment été dénoncé. Au terme de la prédication, un appel à la conversion et au retour au Christ Jésus a été lancé. Cela a été suivi d’une séance de prière de repentance.


Etant revenu au Christ, l’assemblée fut saisie par une grande paix et une grande joie. Ce fut alors le moment d’une vivante action de grâce qui a été suivie par l’offrande. Dès lors, à 30mn de 2017, les frères Etienne et Nicolas, tous deux du Noyau, conduisirent un temps de prière d’intercession fervente.


2017 ayant sonné sous le coup d’intercession forte, un temps de pause intervint 10mn plus tard pour une durée de plus d’une heure. Ce fût un moment de pause marqué par la présentation de vœux et de restauration.


Au retour de la pause, l’assemblée s’est recueillie à nouveau dans la présence de Dieu par un temps de Louange et d’invocation à l’Esprit Saint. Cela prépara tout le monde pour l’écoute du thème principal qui est : « Car ainsi parle Yahvé, Dieu d’Israël : Jarre de farine ne s’épuisera, cruche d’huile ne se videra, jusqu’au jour où Yahvé enverra la pluie sur la face de la terre » tiré de 1 Roi 17, 14. Le prédicateur principal était le père Justin BALMA, aîné du groupe qu’il a fréquenté dans les années 2001-2002.


Le message qui a été livré était un message de foi et d’espérance. Au-delà des difficultés et des vicissitudes de la vie, Dieu qui est fidèle et tout puissant sait agir avec amour et dilection pour le bien de ses tous petits. Il a finit son message en prodiguant des conseils au travers d’une histoire entre un lion et une vielle ; conseils pour une vie d’humilité dans le Christ et de fidélité dans la foi. Avec Emmanuel OUEDRAOGO, il a conduit un temps de prière prophétique, de libération, de guérison, de bénédiction. Des témoignages édifiants et palpables ont été donnés par plus d’une dizaine de personnes.


Une fois que tout cela eu pris fin, après un temps de louange d’action de grâce, l’assemblée s’est recueillie dans le silence en vue de la célébration eucharistique, sommet des sommets, qui est intervenu à partir de 4h30. Le célébrant principal était l’Abbé Christian SORGHO, père aumônier du groupe. Les pères Justin BALMA et Clément TAONSA étaient les concélébrants. Un temps d’adoration vint parachever la soirée de merveilles et de grâces du Seigneur.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document