-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Tu reliras constamment ce livre de la Loi, ...tu mèneras à bien tes entreprises et tu réussiras.



mercredi 1er février 2017, par OUEDRAOGO Tiraogo Rodrigue



Josué 1, 8-9 " Que le livre de cette Loi soit toujours sur tes lèvres : médite-le jour et nuit afin de veiller à agir selon tout ce qui y est écrit. C’est alors que tu seras heureux dans tes entreprises et réussiras.9 Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Sois fort et tiens bon ! Sois sans crainte ni frayeur, car Yahvé ton Dieu est avec toi dans toutes tes démarches."


L’enseignement de ce deuxième jour de la semaine du Buisson Ardent au terrain de Karaté à l’Université de Ouagadougou fut donné par le frère Emmanuel OUEDRAOGO vers 19h00.


Le frère a développé le thème suivant : Josué1, 8-9 « Tu reliras constamment ce livre de la Loi. Jour et nuit tu le méditeras afin d’agir en toutes choses selon ce qui y est écrit : ainsi tu mèneras à bien tes entreprises et tu réussiras. 9 Je t’ai bien donné cet ordre : Sois fort et courageux, ne tremble pas et n’aie pas peur ; Yahvé ton Dieu est avec toi partout où tu iras. »


Au cours de son exhortation, le prédicateur nous a fait savoir que pour la réussite du ministère, Josué devait continuer le ministère de Moise en commençant quelque chose de nouveau. Le succès se trouve en Dieu et il en détaille en s’appuyant sur Néhemie2, 20 « Mais je leur répondis sèchement : “Le Dieu du Ciel nous fera réussir, nous sommes ses serviteurs et nous allons nous mettre au travail. Quant à vous, vous n’avez ni droit, ni héritage, ni aucun souvenir dans Jérusalem.” »


Et que pour cela, il y a un principe à comprendre qui se trouve en proverbe 22,7 « Le riche domine sur le pauvre, le débiteur est sous la coupe de son créancier. »
L’homme le plus sage est riche de sa sagesse de même que le plus intelligence. Il faut avoir un domaine où tu domineras. Il fallait que Dieu intervienne dans la vie de Josué pour l’élever. La richesse de Moise venait de Dieu. Jésus se place toujours sur la montagne et non sur une plaine pour appeler ses apôtres.


Voilà pourquoi Dieu parle à Josué que il réussira dans tout ce qu’il entreprendra et sa gloire l’accompagnait. La gloire de Dieu c’est tout ce qui rend Dieu important : c’est le poids de Dieu. Ce qui fait qu’on ne peut douter de lui. Nous les chrétiens, nous sommes heureux parce que Christ nous fait cohéritier ; Jésus étant « toute la gloire », il est donc notre compte. Ce qu’il a fait pour Abraham, pour Isaac pour Joseph, il veut faire tant pour toi.


Sur terre, les hommes s’appuient sur l’héritage « l’homme n’est rien sans l’homme dit-on ». Cependant il y a des choses que l’héritage humain ne peut combler. L’héritage terrestre est limité mais l’héritage divin est inépuisable. On a héritier dans le monde que pour réussir, il faut faire telle chose et quand on est en face de la situation, on veut recourir à cet héritage terrestre. Comme dit dans le proverbe19, 14 « On hérite de son père une maison et des biens, mais c’est Yahvé qui donne une épouse de bon sens. »


Comment peut-on comprendre la bénédiction afin de l’hériter ? Je veux que tu tournes ton regard vers un héritage qui n’est pas limité.


En Genèse 49, nous voyons que la bénédiction n’est pas proportionnelle et on distribue ce que l’on a donné : Ésaü et Jacob.


En Jean 6,63 « C’est l’Esprit qui fait vivre, la chair ne sert de rien ; les paroles que je vous ai dites sont esprit, et elles sont vie »


Jésus montre que sa parole est vérité et elle est là à tout moment, elle est esprit : c’est le principe de la bénédiction. La parole donnée ne peut être retirée. Isaac avait donné sa bénédiction à Jacob et quand Ésaü venait il disait qu’il avait tout donné. Si c’était de simple mots il allait les répéter. De notre identité de chrétien, notre bénédiction vient du père céleste. Abraham quitta sa famille pour accueillir la gloire de Dieu parce qu’il a cru à la promesse de Dieu. En Deutéronome 28 : la bénédiction va te poursuivre et t’atteindra.


Isaac malgré son âge avancé, n’était point perturbé. Il marche sans se soucier qu’il va se marier parce qu’il croyait en cette parole. La bénédiction d’Isaac est avec lui, mais ça ne l’a pas empêché de rencontrer de problème jusqu’ à ce qu’il nomme les lieux où il arrive selon la situation qu’il rencontre. Dans l’échec, le désaccord,… il reste persévérant et arrive à Rehovot et se connecte en fin à Dieu.


Quand Dieu donne, c’est ce qui nous convient parfaitement dans tous les domaines de notre vie ; Dieu sait ce qu’il faut.
La bénédiction est comme un morceau et chacun doit œuvrer afin qu’elle croisse et sa grandisse pour que les précédents aient plus. Il ne faut donc pas être fainéant.


Le prédicateur se termine en disant que tous ceux qui ont eu des noms nouveaux dans la Bible avaient un commencement qui n’était pas bien. En prenant le cas d’Abraham qui était dans l’animiste, son nom lui donne une vision dont il devait s’appuyer. La vision est une base pour la bénédiction sur laquelle il faut se focaliser et non regarder la provision. Chercher le royaume de Dieu et le reste vous sera donné. La vision est le plan profond de Dieu.


par OUEDRAOGO T Rodrigue et DAMIBA Mireille




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document