-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Enseignement de la deuxième journée de la campagne d’évangélisation 2017 du Renouveau Charismatique Catholique de l’Université de Ouagadougou BUISSON ARDENT.



mercredi 26 avril 2017, par Gabriel Alexandre Wendzoodo




Réunie autour du thème Jean 8, 51 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort » dans la nouvelle Paroisse St Jean-Marie Vianney de Tampouy, le Buisson Ardent est à son deuxième jour de sa campagne d’évangélisation 2017 devant les fidèles sortis nombreux, mercredi 26 avril 2017.


Après le chapelet conduit par les frères et sœurs du ministère Compassion et un temps de mise en présence dirigé par le frère David BOENE et la Sœur Antoinette SAWADOGO, les fidèles ont été invités à une réelle repentance suivie d’une grande louange pour qu’ils soient disposés à écouter l’enseignement qui a été donné par le frère Henry Joël Paré de l’intercession.



Dans son enseignement le frère a dit que Dieu nous livre son cœur en son fils Jésus Christ. Dans le Psaume 115, Dieu nous parle contrairement aux autres dieux. Et si nous demeurons dans sa parole nous sommes vraiment libres. C’est ainsi que nous devons mettre en pratique ce que la Bible nous dit. Lors des noces de cana Marie dit aux serviteurs de faire ce que le Christ leur dirait de faire.


La gloire de notre Dieu est sa manifestation et celle du Christ en nous. L’univers ne peut pas contenir Dieu mais la Vierge Marie a reçu Christ en elle. Ainsi le chrétien qui reçoit Jésus Christ, Dieu qu’on ne peut pas contenir, devient un feu dévorant. Ainsi prenant l’exemple de Rousseau, si quelqu’un croit que Christ est un homme et non quelqu’un de nature divine c’est qu’il est un idiot. Dans son enseignement le frère a montré l’urgence du pardon ; ainsi si tu ne veux pas pardonner pourquoi veux-tu recevoir la guérison de la part du seigneur.


Ainsi si le chrétien devrait vivre l’évangile à la lettre, il sera un réservoir de miracles, de grâces. En l’occurrence où est le chrétien engagé ? Où est sa lumière ? Pourquoi est-il triste ? Ne sait-il pas qu’il est le sel de la Terre ? Pourquoi s’attacher aux autels de sacrifice et aux désirs charnels ? Ainsi reconnaissons nos manquements, nos faiblesses devant Dieu, examine ta vie.


Ainsi nous ne devons ni douter, ni ignorer la grâce de Dieu sur nous. C’est pourquoi nous devons nous décider devant Dieu, à l’image de Marie Madeleine Ainsi il y aura un soir et un matin dans nos vies, comme à la création. Nous ne serons plus indexer par nos péchés il est possible que nous rencontrions la miséricorde insondable de Dieu. le Seigneur a pu dire que même si une femme venait à abandonner son enfant moi, lui, l’Eternel ne t’abandonnera jamais car nous sommes ses préférés. Dieu nous tire de nos tombeaux il enlève notre honte aux yeux des hommes. Il suffit que nous lui ouvrions nos cœurs. Quand Dieu vient dans nos vies la grâce demeure mais demeurons fermes.


Pour clôturer son enseignement le frère a pris un temps d’intercession en compagnie du frère David. Ce fut un temps véritable de délivrance, de guérison et de miracles.
Rendez-vous le soir de ce dimanche du 30 avril 2017 au stade du 4 Août. Que Dieu vous bénisse !!

Article rédigé par frère OUEDROAOGO W. Gabriel et frère SINARE Herson




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document