-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Evangéliser dans un contexte sécuritaire du Burkina Faso



samedi 3 février 2018, par DAMIBA Laure



THÈME : « ÉVANGÉLISER DANS UN CONTEXTE DE DÉFIS
SÉCURITAIRES »

Prédicateur : Frère Isaac YABRE

Le prédicateur a rappelé que le thème développé la veille mardi 31 janvier 2018 nous a montré que le contexte sécuritaire au Burkina Faso reste difficile.
Nos évangélisations drainent du monde.
A plusieurs reprises, nous avons assistés à des célébrations eucharistiques où des forces de l’ordre et de sécurités étaient présentes, où des fouilles ont été faites. La menace est grande et nous prenons de grands risques dans nos campagnes d’évangélisation. Mais est-ce pour autant que nous devons limiter l’évangélisation ? Interroge le prédicateur. Et il continue en s’exprimant en ces termes de façon simplifiée :




Notre message de ce soir mercredi le 01 février 2018 va s’articuler sur deux axes :
-  Dans un premier temps nous allons expliquer ce qu’est l’évangélisation ;
-  Le deuxième temps de notre intervention démontrera comment évangéliser dans un contexte de défis sécuritaires.


QU’EST-CE QUE L’ÉVANGÉLISATION ?


Le Pape Paul IV dans son encyclique disait que : Évangéliser pour l’église c’est porter la bonne nouvelle dans tous les milieux de l’humanité et par son impact, transformer du dedans, rendre l’humanité neuve.


Le Pape Jean Paul II a introduit par la suite la notion de nouvelle évangélisation.
Évangélisation nouvelle par les méthodes, les moyens, l’expression et l’ardeur. Nous ne pouvons plus évangéliser comme au temps de Jésus Christ, nous devons changer de méthodes.
Pour cela, le Pape a défini cinq(05) éléments essentiels de la nouvelle évangélisation :


La proclamation de la parole : Jésus le messie crucifié, mort et ressuscité.


Les charismes : sans charisme, pas d’évangélisation.


Saint Paul défini les charismes comme la manifestation de l’esprit de Dieu donné à chacun pour le bien de tous. Nous sommes remplient du Saint Esprit à notre baptême. Si nous vivons par l’Esprit, vivons comme des spirituels (Galates 5,25). Le charisme est une action du Saint Esprit dans la vie du chrétien. Si nous voulons vivre un charisme nous devons commencer à l’exercer. Osez ! Les charismes sont extrêmement importants pour la nouvelle évangélisation.


La vision : mot emprunté au langage évangélique


Dans un des messages du Pape à la jeunesse, il disait ceci : « ne vous contentez pas de petits rêves, rêvez grand, moi aussi je rêve, pas les yeux fermés, les grands rêves se font les yeux ouverts ».


La communion et la mission : le Pape insiste pour dire que les charismes sont individuels mais la mission est commune. C’est l’affaire de tous et chacun doit s’y impliquer. Ayez de l’amour entre vous ; c’est ainsi que tout le monde reconnaîtra que vous êtes mes disciples (Jean 13, 35). Le grand témoignage que nous offrons au monde c’est l’amour fraternel. Nous devons vivre une communion fraternelle comme les premières communautés.


COMMENT ÉVANGÉLISER QUAND LES CHOSES NE SE PASSE PAS COMME ON LE VEUT ?


Une fois baptisé, nous avons le devoir d’évangéliser. En devenant chrétien nous n’avons pas d’autres choix que d’annoncer la bonne nouvelle. C’est un mandat, un ordre de mission. Par cet ordre de mission Jésus donne en même temps les conditions d’exercice de la mission.
Matthieu a consacré un chapitre (Matthieu 10) au discours missionnaire tandis que dans les évangiles selon Luc et selon Marc les consignes ont été données à certains évènements. La mission est d’abord un appel et l’appel nous concerne tous. Nous devons répondre à cet appel. Il faut savoir discerner cet appel et l’accepter comme Marie qui a dit : « Je suis ton humble servante, qu’il me soit fait selon ta parole. ».


Allez ; je vous envoie comme des brebis au milieu de loups. Soyez donc adroits comme le serpent, mais simples comme la colombe (Matthieu 10,16).
Jésus nous envoie comme des brebis (femelle du mouton, animal qui ne sait pas se défendre) au milieu des loups. Ce n’est donc pas un jeu.
En même temps qu’il nous montre la menace, il nous dit comment l’affronter. Il nous faut la prudence (une vertu importante). La vertu chrétienne n’est pas à confondre avec la vertu humaine. La prudence c’est ce qui dispose la raison pratique à distinguer en toute circonstance notre véritable bien et à choisir les justes moyens de l’accomplir.
‘‘Il te faut donc rester toujours en alerte. Ne ménage pas ta peine, fais ton travail d’évangéliste, remplis ton service.’’(2Timothée 4.5).


L’homme prudent c’est l’homme qui écoute, qui n’entreprend rien sans avoir pris le soin de consulter son Dieu, c’est celui qui discerne, il est patient, à de l’audace, il anticipe.


La colombe est signe de pureté. C’est par notre vie que nous rendrons témoignage. Il faut que nos vies soient transparentes, que l’on voit
Dieu à travers notre transparence.


Comment vivre cette vertu de prudence ?


Suivre l’exemple des apôtres (Actes des apôtres chapitres 3 et 4) : comment l’esprit agit dans la vie de simples gens.


Au Buisson ardent nous avons connu des moments difficiles en 2002, un de nos frères a été sauvagement assassiné. Et chacun de nous s’est senti menacé.il y avait une ambiance de peur. Cela permet de comprendre l’ambiance qu’on vécut les apôtres.


Le réflexe de l’homme prudent c’est la prière. La prière des apôtres après la libération de Pierre et Jean, était une louange c’est ce qu’on a appelé la deuxième effusion (Actes 4.23-30). Si nous sommes dans l’esprit saint nous ne pouvons que manifester les charismes. Sans le renouvellement au quotidien de la présence de l’esprit saint nous ne pouvons pas annoncer avec assurance la bonne nouvelle. Il faut être remplit du feu du saint esprit pour pouvoir témoigner de Jésus Christ.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document