-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Sixième jour de Top Vacances prières Edition 2018 : Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu et l’observent



samedi 22 septembre 2018, par Yameogo Mathias



Prédicateur : Fr Evariste KABORE
Thème : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu et l’observent » (Luc 11, 28)
Résumé du message


Matthieu 13, [14] Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe qui disait : Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas ; vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. [15] C’est que l’esprit de ce peuple s’est épaissi : ils se sont bouché les oreilles, ils ont fermé les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur esprit ne comprenne, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

En s’appuyant sur cette parole, le Fr Evariste KABORE, un ainé du Buisson ardent, a commencé son message en disant que c’est la responsabilité de Dieu de nous faire comprendre les écritures, en ouvrant notre intelligence. Si nous ne comprenons pas la Parole de Dieu, il y a un problème. Dieu a la responsabilité de nous la faire comprendre. Notre responsabilité, selon lui est la suite que nous donnons à cette Parole. Ainsi, pour lui, la Parole de Dieu ne peut pas déployer tout son potentiel de transformation dans notre vie si nous ne l’obéissons pas. Cette parole ne peut rien faire si nous ne la mettons pas en pratique.

Pour le frère, Si nous nous contentons d’être des auditeurs oublieux et négligents de la Parole, cela nous sera d’aucune utilité comme le témoigne Saint Jacques 1, [22] Mettez la Parole en pratique. Ne soyez pas seulement des auditeurs qui s’abusent eux-mêmes ! [23] Qui écoute la Parole sans la mettre en pratique ressemble à un homme qui observe sa physionomie dans un miroir. [24] Il s’observe, part, et oublie comment il était.

En ajout, il a précisé que la semence de la parole incorruptible peut tomber sur une terre non préparée. Les oiseaux du ciel, les ronces, les pierres nous montrent que tant que la Parole de Dieu n’a pas un fondement dans notre vie, elle ne peut rien produire dans nos vies.

Selon, le frère Evariste, Si la Parole de Dieu est un miroir et dévoile les réalités de notre vie, ce n’est pas dans l’objectif de nous condamner. La Parole apporte une vérité salvatrice dans notre vie pour que nous changions là où ça ne vas pas. Sans obéissance, nous ne verrons pas l’impact des écritures dans notre vie. Toute la révélation des écritures ne nous sera d’aucune utilité si nous n’apprenons pas à mettre la Parole de Dieu en pratique.

Voilà pourquoi en Jean 13, 17 il est dit ceci : Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites. Nous sommes heureux à condition de la mettre en pratique. La connaissance nous donne une grande responsabilité devant Dieu parce que nous savons ce que Dieu veut. C’est pourquoi Jésus disait aux pharisiens : « Si vous étiez aveugle vous serez sans péché. »

L’exemple du jeune homme riche

Notre bien aimé frère est revenu sur l’histoire du jeune homme riche relaté en Matthieu 19, 16-30 pour nous expliquer la nécessité d’obéir à la Parole. En effet, quand nous prenons l’histoire du jeune homme riche, Jésus lui dit : « Tu connais les commandements ». Comme tu connais les choses, je peux te donner la révélation disait Jésus : « va, vends tout ce que tu possèdes et viens, suis moi »

Malheureusement, ce jeune homme n’avait jamais imaginé de se séparer de ses richesses. Son idole c’était ses richesses. Il est sorti de l’histoire du Salut : « cet homme s’en alla tout triste ».

Le frère a souligné que si on décide d’obéir à une partie de la Parole de Dieu et laisser une autre partie, alors, nous n’avons pas laissé l’autorité de la Parole travailler dans notre vie. « La Parole de Dieu n’est pas à publier sur les statuts Facebook ou à afficher dans nos maisons mais à être mis en pratique » a-t-il dit pour renchérir. Car comme le dit la Parole de Dieu : « la Parole est tout près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton cœur pour que tu la mettes en pratique ». (Deut 30, 14)

Selon le frère, les bonnes intentions, l’émotion et les larmes à la lecture des Ecritures ne suffisent pas. Là où Dieu nous attend, c’est au niveau de l’obéissance. Si nous disons que Jésus est Seigneur et si c’est vrai qu’il est dans sa Parole, alors sa Parole doit être célébrée dans notre vie.

Pour lui, nous devons prier pour que le Seigneur nous apprenne à vivre avant de la lire. Parce que connaitre la volonté du Père sans la mettre en pratique endurcit encore plus le cœur. Nous devons comprendre que, c’est notre responsabilité d’obéir à la Parole de Dieu. Jésus nous a dit : « vous êtes la lumière du monde. » Nous ne pouvons être des lumières, si nous ne produisons pas des fruits de véritables conversions. Voilà pourquoi, Jésus dit à cette femme : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu. »

La prière ne remplace pas l’obéissance à la Parole

Selon le frère, nous devons nous poser la question : Où en sommes-nous avec l’obéissance ? Car estime-t-il, rien, absolument rien ne peut remplacer l’obéissance à la Parole de Dieu même pas la prière puisque : « Qui se bouche les oreilles pour ne pas entendre la loi, sa prière même est une abomination. » (Pr 28, 9)

Le frère a aussi mis en évidence le fait que Dieu a aussi besoin d’être exaucé s’exprimant en ces termes : « Avant de demander l’exaucement à Dieu, il faut d’abord exaucer Dieu. La prière a besoin d’un argumentaire. Qu’est ce qui soutien notre prière ? Nous ne pouvons pas désobéir à Dieu et vouloir utiliser la prière comme une excuse. Ce n’est pas la prière mais c’est l’obéissance à la Parole de Dieu. ».


Dieu attend une qualité de vie

Pour lui, la connaissance enfle mais ce qui édifie c’est l’Amour. Au ciel, c’est la qualité de notre vie qui fera la différence, non pas la connaissance. Dieu désire que nous ayons les yeux et les oreilles ouvertes pour comprendre les révélations de sa Parole mais il désire surtout que nous la mettions en pratique. La Bible compare la Parole de Dieu à un marteau, une épée, à du feu parce qu’elle doit entrer dans notre vie, nous guérir du cœur et nous élever à une certaine qualité de vie.

Bâtir sa vie sur le fondement de la Parole

Matthieu 7, [26] Et quiconque entend ces paroles que je viens de dire et ne les met pas en pratique, peut se comparer à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. [27] La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont rués sur cette maison, et elle s’est écroulée. Et grande a été sa ruine !"

En s’appuyant sur cette parole, notre frère ainé a souligné que tout chrétien doit avoir sa vie bâtie sur quelque chose de solide, sur des valeurs pour lesquelles nous pouvons nous battre voire donner notre vie. C’est-à-dire, une fondation bâtie sur une vie d’obéissance. Ainsi, nous ne nous laisserons pas entrainé à tout vent de doctrine.

La parole de Dieu crée la proximité avec Dieu

Pour finir, il a par son témoignage personnel montré que la Parole de Dieu nous aide en nous faisant sortir de certaines situations peu confortables. La Parole de Dieu crée une proximité avec Dieu dans la mesure où il veille sur sa parole. La mettre en pratique nous permet de grandir en intimité avec Dieu.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document