-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


La grâce de Dieu est disponible pour tout le monde



mardi 1er janvier 2019, par TRAORE Lionel



Le thème du second message de la vigile 2018 par Prédicateur Guiguemdé Roland est Jérémie 29,1 :
"Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet – oracle du Seigneur –, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance."

Dieu veut nous donner un avenir et une espérance en cette année selon la prophétie de Jérémie qui constitue notre thème. Le contexte de cette prophétie se situe au moment de la déportation d’Israël et la présence de faux prophètes qui égaraient le peuple. Cela était en contradiction avec la prophétie de Jérémie. En conséquence, dira le prédicateur, il faut que le faux prophète soit égorgé pour que la vérité au sujet de Dieu soit révélée.



En effet, les fausses prophéties cachent la vérité au sujet de la bonté de Dieu pour l’Homme. Des questions surgissent ainsi : si Dieu est bon, pourquoi souffre-t-on ? Pourquoi tant de maux dans ce monde ? Comme au temps de Jérémie, les propagateurs de ces fausses doctrines sont aujourd’hui les sectes telles que la franc-maçonnerie, la rose croix et bien d’autres. C’est pourquoi le prédicateur n’a pas manqué d’avertir : nous ne devons pas être membre de ces sectes et nous devons nous faire le devoir de rejeter leurs enseignements. La raison est que cela est parfaitement incompatible avec notre foi chrétienne. Ainsi, toi qui nous lis, si tu fais partie de ses sectes, prends ton courage et quittes ces lieux de mort dès maintenant au Nom de Jésus ; si tu n’y es pas, gardes toi de le faire. En somme, tous ceux qui nous enseignent la richesse et le plaisir égarent les hommes et ils ne sont rien d’autres que des faux prophètes.


Pour toutes ces raisons, le serviteur de Dieu a insisté pour que l’on revienne à l’enseignement pur de la parole de Dieu et de son Eglise, à l’enseignement vrai, celle du vrai prophète. Au-delà de cela, nous devons adhérer à la parole vivante de Dieu qui est le Christ comme le dit Hébreux 1,1 « En ces temps qui sont les derniers, Dieu nous a parlé par son Fils Unique, qu’il a établi maître de toutes choses ». En effet, dira-t-il, à partir du moment où le verbe s’est fait chair, nous avons l’obligation de nous attacher au Christ et à lui seul. La Bible nous enseigne d’ailleurs que des faux prophètes verront le jour et vont égarer même les élus. Notre Seigneur Jésus dans son amour nous a prévenus par avance de cela. Soyons donc vigilants pour combattre de toutes nos forces ses faux prophètes. Et tout ce que Dieu nous demande, c’est de croire en cette prophétie car tout s’accomplit en Jésus Christ.


Dieu est au courant de nous


Le Christ a justement pris la condition humaine pour partager nos peines et souffrances. Il faut donc poursuit le prédicateur, que nous cessions de penser que Dieu ne veut pas notre bien, qu’il ne veut pas notre succès, notre prospérité, etc. Comme on le dit couramment « Quittons dans ça ». Quittons dans ces mentalités car ce sont autant d’obstacles à la manifestation de Dieu, à sa gloire dans notre vie. Prenant l’exemple de la femme qui avait une perte de sang pendant 12ans, le prédicateur expliquera que cette dernière avait la ferme conviction que Jésus pouvait la guérir et c’est ce qui fut fait. Ainsi, on affirmer selon le serviteur de Dieu, qu’avant d’agir, la femme n’ pas demandé l’avis de Jésus. Tout cela pour dire que la grâce de Dieu est disponible pour tout le monde. Le prédicateur a conclu en invitant à l’assistance de ne pas simplement croire que Dieu peut simplement agir dans leur vie mais qu’il veut agir dans leur vie.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document