-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Vigile 2018 : Le BUISSON Ardent prophétise la paix pour le Burkina Faso



mardi 1er janvier 2019, par Diappa Dominique



Le 31 décembre 2018, le Buisson Ardent, Renouveau charismatique de l’université de Ouagadougou, a tenu une veillé de prières et de louanges au pavillon Arc-en-ciel du SIAO, afin d’entrer dans la nouvelle année sous la grâce de Dieu. Prédications, chants, prières et proclamations prophétiques ont ponctué la veillée. Le réveillon a eu pour thème : « Car je sais, moi, les desseins que je forme pour vous - oracle de Yahvé - desseins de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance. » Jr 29 ; 11.


Le Buisson Ardent a encore sacrifié à la tradition la nuit de ce 31 décembre 2018, qui a conduit à la nouvelle année 2019. Le réveillon 2018 a tenu toutes ses promesses. Des étudiants, des élèves, des parents, seul, avec des amis ou en famille, de nombreuses personnes ont ainsi abandonné les maquis et les boîtes de nuit pour venir confier l’année 2019 à Dieu.



Pour certains comme Eric Ouédraogo, c’est une coutume de venir prier avec le Buisson ardent afin de rendre grâce à Dieu. Pour Marie Koudougou, « au lieu d’aller passer le réveillon dans une boite de nuit, il est préférable de venir le passer avec Dieu et lui confier ses soucis. Eric et Marie seront servis à la mesure de leurs attentes. D’abord, par les deux prédications qui ont ponctué la nuit. La première avec pour thème « Le salut ne se trouve en aucun autre. Aucun autre Nom sous le ciel n’a été donné aux hommes par lequel nous devrions être sauvés en dehors du Nom de Jésus » (cf . Ac 4,12). Ledit message a été donné par le frère Henri Joël Paré. Le prédicateur Paré a invité son auditoire à la conversion. N’espérer qu’en Jésus Christ Fils unique de Dieu. Cette foi en Jésus Christ se fait en toute liberté de l’homme. En effet, a- t-il rappelé aux fidèles, les chrétiens sont en proie à des idéologies qui cherchent à enrayer le nom de Jésus dans les esprits. Et le Chrétien à la liberté de choisir de suivre Dieu ou de ne pas le suivre. « Dieu nous a créé sans notre volonté, mais il ne peut pas nous sauver sans nous » a- t-il soutenu en citant St Augustin.
Quelques minutes avant le passage à l’année 2019, les vigiles d’un jour se sont donnés à des moments des prophéties, de sorte à entrer dans la nouvelle année en prophétisant. Ainsi, jeunes et vieux, femmes et hommes ont tous prononcé des paroles prophétiques en faveur du Burkina Faso. Notre pays connaitra la paix, la victoire sur nos ennemies. Aucune mort liée au terrorisme ne sera enregistrée dans les frontières du Burkina. Autant de prophéties accompagnées de prières en langue et de danses.


A l’endroit des autorités et les décideurs du pays des hommes intègres, les fidèles ont proclamé que le Saint esprit les assiste afin que les décisions qui seront prises soient justes et pour le bien de tous. Les fidèles ont aussi prié pour eux-mêmes. Les intentions étaient diverses : le mariage, les études, la mauvaise conduite des enfants bref, tout ce qui a été comme difficulté au cours de l’année 2018. Par des prières en langues (NDLR : langage audible seulement sous l’emprise du St Esprit, en référence à Act 2.) chants et danses pour louer le Seigneur et demander sa faveur afin de conjurer les maux vécus en 2018


Après une pause d’une heure, le deuxième message tiré du livre du Jérémie est livré par le frère Roland Guiguemdé : « Car je sais, moi, les desseins que je forme pour vous - oracle de Yahvé - desseins de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance. » Jr 29 ; 11. Lui pour sa part, a appelé le peuple de Dieu à extirper les faux prophètes et ne se confier qu’en Jésus qui est plus qu’un prophète.
Les prédicateurs ont intercédé pour la guérison des malades, pour la délivrance des possédés et la réalisation des prophéties.


C’est vers 3h 30mns qu’est intervenue la messe, suivie de l’adoration qui a conduit le peuple de Dieu jusqu’au petit matin. Des malades guéris, des délivrances, et des prophéties, c’est dire que la vigile qui a conduit à 2019 s’est achevée sur de bons auspices. Gloire soit rendue à Dieu et à Lui seul.




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document